(Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir)

Rue Popincourt, dans le 11ème arrondissement de Paris.

Un panneau de l'histoire de Paris, à l'entrée de la rue, nous dit tout ce qu'il faut savoir:

popincourt_histoire

La rue doit donc son nom à « Jean de Popincourt, premier Président du Parlement, qui possédait ici un manoir. Plusieurs maisons furent construites ici, elles formèrent un petit hameau baptisée Popincourt ».

On imagine les maisons blotties autour du manoir. Et autour, des forêts, des marécages, des chemins mal entretenus ?

Après il y a un temple, les gens s'embrassent, ils ont le droit de partager une nouvelle foi, de sortir de l'ornière de l'obéissance et de la dévotion aux puissants. Mais cela ne dure pas, un an après le temple est détruit, la communauté dispersée, les flammes longuement torturent la nuit.

Les années passent, les couvent des soeurs Annonciades étend son emprise sur un territoire chaque jour plus important. Ses murs protègent, mais aussi ils excluent ; des pauvres sont secourus, d'autres sont chassés. Toutes les courroies du pouvoir se mettent en place. Pouvoir temporel, pouvoir spirituel. Une formidable activité, un vrai business, sur plus de 8 hectares.

Après on ne sait plus ce qui se passe, jusqu'à l'édification de l'improbable «nouvelle Église St-Ambroise», dont on voit les clochers depuis la rue Popincourt.
eglise_st_ambroise

On ne sait pas comment le quartier autour de la rue Popincourt est devenu ce qu'il est : des ruelles, des impasses, des passages, des « cités », des « villas » ....

passage_lisavilla_marces
impasse_des_3_soeursimpasse_popincourtpassage_du_chemin_vertpassage_de_l_asilerue_du_chemin_vertrue_de_l_asile_popincourtpassage_salarnier_2_

...cachent et protègent un peuple industrieux et discret, des coins de verdure, des silences, des tintements d'horloge.

verdure_1 verdure_2verdure_3

Peut-être les lieux se souviennent-ils de l'ancien temple, des maisons blotties autour du manoir,  des couloirs du couvent, du bruissement des robes des soeurs...

temple_1maisons_2ruelle_1vitrine_2

Et puis les affiches recouvrent les affiches, les maisons anciennes s'effondrent, d'autres surgissent de terre et de l'appétit des hommes.
affichechantier

D'une ancienne chronique, Pierre Michon, dans son livre Abbés, rapporte ce vers :

« Toutes choses sont muables et proches de l'incertain. »