24 mars 2005

sieste

Repas de midi. Pas de travail en vue, je m'autorise à boire deux verres de vin blanc. Pendant le repas chacun est pris dans ses soucis, il y a des silences un peu insistants. Aussitôt après le café je pars m'allonger...... Et les pensées peu à peu se calment. Les yeux fermés, le vilain jour gris et uniforme n'est plus là pour m'embêter. Il y a comme un manège qui tourne lentement dans ma tête, comme un souvenir de fée, aperçue un jour d'enfance...... Je reviens dans le jour gris. Ma femme part au travail, elle me dit qu'elle rentre... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2005

ile de la cité

Henri Cartier Bresson, ile de la cité, Paris, 1952.Dans son infinie mansuétude, Canalblog nous permet maintenant de publier des grandes images. Donc cliquez sur la vignette, et vous devriez voir apparaître la même photo, grand format, dans une nouvelle fenêtre. Elle donne un superbe fond d'écran.... Et plus je regarde mon fond d'écran, et plus j'en apprécie l'érotisme, discret et subtil... A-t-il été voulu par HCB ?
Posté par gabdublog à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2005

Rions un peu ?

En voyant un truc comme ça, on sait qu'on va se faire avoir... Alors on penche un peu la tête, mais pas trop... Trop tard, on a juste gagné à avoir eu l'air juste "un peu" k...Et le "k" est une trouvaille, non ? Un parfum de nipponité...
Posté par gabdublog à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2005

C'est la première fois depuis bien longtemps, un beau soleil nous fait une petite visite. Les gens dans la rue sont plus détendus, plus calmes. Brusquement des mois de tristesse, de déprime, se volatilisent, c'est comme s'ils n'avaient jamais existé. On a du mal à imaginer qu'il y a peu de temps on a pu se croire triste... Il en reste un souvenir, une trace, comme l'image subliminale d'un lac triste...
Posté par gabdublog à 11:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 mars 2005

un lien commenté : défense de saliver des yeux !

http://sparadrap.canalblog.com/ Avec le sous-titre énigmatique, mais il doit y avoir de ça : " On peut dire que la mort se montre chaque fois que vous commencez à vous voir comme les autres vous voient."  Ben oui, le leger vertige qui vous prend devant votre image dans un miroir. L'image, la mort, le sexe. On lit quelque part dans Borges que les miroirs et la copulation sont également abominables car ils mutiplient tous deux l'être humain. Bon, il s'agit d'un blog littéraire, avec de longues citations... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2005

Eyadéma (suite)

Extraits d'une correspondance Internet avec Stephan, un ami togolais, à propos de la situation au Togo.8 février [Décès du président Eyadéma le 5 février. Son fils Faure Gnassimbé prend le pouvoir par ce qu'il faudrait appeler un coup d'état "légal", au prix d'une révision en catastrophe de la Constitution, alors que le détenteur légitime de la souveraineté constitutionnelle , le président de l'Assemblée Nationale, est empéché de rejoindre la capitale Lomé.]Stephan :[...] Une situation toutefois plus inquiétante au... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 22:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 mars 2005

fondation henri cartier-bresson

2, impasse Lebouis, Paris 14e. À l'ombre de la tour Montparnasse, dans un quartier prestigieux, mais défiguré. Subsistent quelques traces de ce que fut ce Paris populaire et artiste. Un ancien atelier rénové abrite la fondation Henri Cartier-Bresson. Pas d'exposition permanente, le lieu ne s'y prête pas, mais en ce moment on peut voir l'expo "Giacometti, Cartier-Bresson, une communauté de regards".       Une communauté de regards, la même recherche de l' instant décisif, on pourrait dire l' instantané. Et... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 17:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 février 2005

graffitis mathématiques

Trouvé par hasard sur mon disque dur des fichiers-images d'équations mathématiques, "corrompus". A cette corruption le bel ordonnancement mathématique s'effondre, il laisse la place à une sorte de beauté sauvage, inattendue...
Posté par gabdublog à 16:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
14 février 2005

"poulet aux prunes" de marjane satrapi

Éditions l'Association. Prix du meilleur album au festival de la bande dessinée d'Angoulème, 2005. Téhéran, 1958. Nasser Ali Khan, célèbre joueur de tar -le luth iranien- décide de mourir. – Vous ne vous souvenez pas de moi ? – On m'a cassé mon tar – Qui a fait ça ? – Qu'est-ce que ça change ? – Ah, Tadji, si tu savais ce que je pense de la vie ! –  Ce n'est pas moi que maman adorait. – La cigarette est la nourriture de l'âme. – Je lave ! je repasse ! je fais à manger ! et en plus je dois travailler ! ... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 février 2005

ryad sattouf

Un auteur de bandes dessinées, à qui on doit déjà pas mal d'albums, dont "les jolis pieds de Florence", le pays de la soif" (aux éditions Dargaud), pas mal, et aussi "manuel du puceau", "ma circoncision" (éditions Bréal). Tout ceci a un petit air autobiographique. Maintenant Ryad Sattouf regarde le monde qui l'entoure, son trait faussement naïf s'est apuré et affirmé, et il livre chaque semaine dans Charlie hebdo des petits bijoux intitulés "la vie secrète des jeunes", petites mises en scène du théatre de la vie... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 11:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]