05 décembre 2005

retour en arrière

Il y a quelque temps j'avais découvert un site internet épatant, intitulé cannibalologue. Il a changé de nom, il s'appelle maintenant mad meg. Mad Meg, ou Dülle griet en flamand, un tableau de Peter Bruegel. On pourrait traduire par "la folle Margot". La folle Margot, donc, c'est elle, mad meg, une sensibilité exacerbée, un art visionnaire et qui s'inspire de sources anciennes...Jusqu'au 10 décembre (dépêchez-vous !) elle expose avec d'autres (Jacques Dupouy, Frank Rezzak) ses dernières oeuvres à la... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 22:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 décembre 2005

à une passante

Jean-Baptiste Camille Corot, La Mélancolie, vers 1860;Huile sur toile 48 x 36 cmCopenhague, Ny Carlsberg Glyptotek, inv MIN 1834 «... nous ressentons profondément les sentiments suggérés par le peintre, en raison des seuls choix d'éclairage et de posture du modèle. la représentation picturale de la mélancolie devient alors une fin en soi, une abstraction, évoquée sans aucune volonté de compréhension ou de justification.»(V. Pomarède, dans le livre Mélancolie, génie et folie en occident, sous la direction de Jean Clair,... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 19:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 novembre 2005

le feu sous les cendres

"Si vous cherchez le feu, vous le trouverez sous les cendres" — mark rothko. Picasso, bouquet, 1969. Un bouquet qui est une explosion de visages de corps humains, une danse accélérée, un déploiement de palmes d'éventails de fruits mûrs de tourbillons. Le père tutélaire défendra notre passé et notre maison, éloignera nos ennemis, apportera l'abondance. La vérité toujours s'écrit avec des lettres de feu. Joaquim Torres-Garcia, padre Inti, 1944.   Quand l'aube se lèvera, la ... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 17:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 novembre 2005

la violence, sarkozy

«  J’ai de mes ancêtres gaulois l'œil bleu blanc, la cervelle étroite et la maladresse dans la lutte. Je trouve monn habillement aussi barbare que le leur. Mais je ne beurre pas ma chevelure.Les Gaulois étaient les écorcheurs de bêtes, les brûleurs d’herbe les plus ineptes de leur temps.D’eux, j’ai : l'idolâtrie et l'amour du sacrilège; — oh! Tous les vices, colère, luxure, — magnifique, la luxure ; – surtout mensonge et paresse.J’ai horreur de tous les métiers. Maîtres et ouvriers, tous paysans, ignobles. La main... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 12:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 novembre 2005

ermitage

Personnages : la radio – une araignée – des nuages dans le ciel – l'ermite – le vin – un chat. Décor : une cuisine-salle à manger. Au fond, une grande baie vitrée donne sur un jardin automnal. Un vieil arbre perd doucement ses feuilles, une serpillère est étendue sur un fil à linge. L'ermite est assis à sa table, il termine de manger. On le voit de dos, il regarde le jardin. L'araignée – elle est toute petite, on la voit à peine – coule le long du fil qu'elle à tissé dehors, tout près de la baie. Quelquefois elle... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 06:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 octobre 2005

Mélancolie – génie et folie en occident

Si vous n'avez pas envie d'attendre des heures pour voir Klimt Shiele Moser Kokoshka, allez  voir de l'autre coté du Grand-Palais, une exposition immense – dans tous les sens du terme – et bien moins fréquentée, vous attend ! Une des premières pièces exposées est la stèle funéraire du grec antique Democleides, sublimement dépouillée, où on voit le défunt, à la proue de son bateau, dans l'attitude emblématique de la mélancolie : la tête penchée, lourde, soutenue par la main. À partir de là, nous partons pour un... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 11:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

16 octobre 2005

the untitled project

Signalé dans le décidément indispensable blog à l'ouest, ce site, the untiled project, où l'on peut trouver cette photo : On se dit : un paysage urbain bien banal, bien ordinaire. L'oeil n'est attiré, ni repoussé par rien. Une ville anonyme, un coin tranquille en somme.Puis on se dit que quelque chose ne va pas.  Le panneau blanc au centre de l'image est énigmatique...Oui, il manque quelque chose, on peut voir quoi en cliquant sur l'endroit approprié de la page... Tout le texte a été effacé de la photo ! on fait... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 19:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 octobre 2005

le musée de l'annonciade

À St-Tropez. Comme le dit l'office de tourisme : « …Le musée de l'Annonciade rappelle hautement et brillamment que le village de Saint-Tropez a été l'un des foyers les plus actifs de l'avant-garde picturale au début du XXe siècle… …Les collections présentées s'échelonnant entre 1890 et 1950 sont surprenantes, autant par leur qualité que par leur homogénéité… …Cet ensemble est composé de peintures de premier ordre, appartenant essentiellement aux mouvements pointilliste, fauve et nabis… » On peut ajouter que c'est un... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 19:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
01 octobre 2005

angela merkel

Ce portrait d'elle, diffusé par Libération du 17 septembre 2005 : Avec ce commentaire de Gérard Lefort : « …A la date du cliché (1991), Angéla Merl a 37 ans, en paraît dix de moins et est déjà ministre des Femmes du gouvernement de Helmut Kohl… …sur le visage d'Angela en 1991 passe l'ombre des années 70, à équidistance d'une militante de la Rote Armee Fraktion et d'une figurante d'un vieux film de Wenders... »  Quelques années ont passé, le charme de la jeunesse aussi, mais d'autres choses... [Lire la suite]
Posté par gabdublog à 15:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 septembre 2005

la matière de la mer

on pourrait dire la chair de la mer la chair avec ses frissons la lumière de la mer et puis la délicate caresse de la mer, à cet instant la vague en se retirant lisse un miroir  pour voir la lumière pour voir la mer oui c'est cela
Posté par gabdublog à 22:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]